Fabriquer un électrolyseur

De WikiSbec17
Aller à : navigation, rechercher

Accueil | Chimie | Sbec Labs | Techniques du laboratoire | Fabriquer un électrolyseur


Mon dernier électrolyseur. Cuve OK mais électrodes en ferraille à éviter !

Pour plusieurs expérience, un électrolyseur peut être nécessaire. Il permet de faire passer un courant électrique à travers une solution ionique et faire apparaître ainsi de nouveaux composés chimiques aux électrodes.


Difficulté Recherche
des réactifs
Dangerosité Durée
Assez
complexe
Difficile Très faible Moyen


Matériel[modifier]

Une cuve hérmétique.
  • 1 bac en plastique (voir photo pour exemple et partie suivante)
  • 2 électrodes (voir partie suivante)
  • du fil électrique
  • du mastic et/ou de la colle forte
  • Des piles plates

Où trouver le matériel[modifier]

  • On trouvera des petits bacs adéquats dans certains rayons des supermarchés (bonnes affaires, décorations, cuisine...) et on pourra les remplacers par des tupperwares.
  • Les électrodes sont très difficiles à trouver. Il en faut en carbone, platine, titanium, ou au pire argent ou or. Naturellement, seuls des électrodes de carbone sont abordables. De grosses mines de crayon (graphite) pourront faire l'affaire, ou sinon le graphite pourra être recueilli directement dans des piles plates ou des bateries (très dangereux !!!). Certains détaillants peuvent vendre des barres de graphite directement (bricolage, drogueries...). En dernier recours, on pourra utiliser des grosses vis (comme sur les photos). Dans ce dernier, les électrodes pouvant s'oxyder, il faudra les changer souvent (reconstruire l'électrolyseur) ou ne les utiliser que pendant des temps très réduits tout en inversant souvent la polarité des électrodes.

Précautions[modifier]

  • Si vous démontez une vrai pile : porter gants, lunettes et blouse impérativement.
  • Aucune autre précaution particulière.

Manipulation[modifier]

  1. Prendre quelques dizaines de centimètres de fil et le dénuder sur 2-3 cm. Répéter 2 fois l'opération.
  2. Accrocher chaque électrode à un fil de manière à ce qu'un courant électrique puisse être transmit du fil à l'électrode.
  3. Creuser (ciseaux ou cutter) deux trous légèrement plus gros que les électrodes au fond du bac.
  4. Insérer les électrodes dans ces trous, le fil devant se situer sous la cuve.
  5. Boucher hermétiquement la cuve avec du mastic et de la colle forte.
  6. Tester en remplissant d'eau après le séchage.

Utilisation[modifier]

Des piles plates en guise de générateur.

Pour électrolyser une solution, la verser dans la cuve (il faut que les électrodes soient entièrement sous la surface du liquide) et brancher chaque fil à la borne d'une pile plate.


Variantes :

  • Pour plus de courant, brancher plusieurs piles en parallèle (toutes les bornes + reliées à une électrode et toutes les bornes - reliées à l'autre borne)
  • Pour une plus grande tensions aux bornes de l'électrolyseur, brancher plusieurs piles en série (plusieurs piles à la suite, reliées par des fils).
  • Pour éviter d'avoir à brancher et débrancher sans arrêt, intercaller un interrupteur entre la pile et l'électrolyseur.

Exemples[modifier]


Logo chimie.png   Portail de la chimie – Accédez aux articles du Wikisbec concernant la chimie.